Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» La répartition 1 AM 2016 2017 est à vous !
Hier à 22:54 par Alchetti

» TD pour 2am
Hier à 22:43 par Sarah

» Présentation
Sam 23 Sep - 0:26 par Berrais

» nouveau programme 3am 2ème génération
Ven 22 Sep - 12:40 par hahou

» A la chasse des fiches
Mer 20 Sep - 18:35 par hayet hayet

» Répartitions officielles MEN
Mer 20 Sep - 12:57 par HBen

»  Un CD contenant le programme et les fiches de la 1AM :
Mar 19 Sep - 23:25 par missoum

» nouvelle progression
Mar 19 Sep - 14:03 par Shérazed

» présentation
Sam 16 Sep - 22:45 par Berrais

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par abderrahmane 31 le Jeu 11 Juil - 19:22

Généralement, les nouveaux enseignants éprouvent certaines difficultés à gérer une classe à partir d'une estrade. Il y a ce trac, cette angoisse qui les étouffent quand ils prennent la parole, tout au début, en particulier, dans les classes de 3è et 4è AM.
     C'est tout à fait normal, simplement, il faut à tout prix sortir de cette situation car les élèves guettent le moindre faux pas qui sera pour eux votre point faible.
     Donc, je conseille aux nouveaux dans le métier, d'éviter de rester trop longtemps plantés près du bureau ou sur l'estrade...il faut se déplacer dans la classe...allez dans les rangs...mettez-vous souvent au fond de la classe juste après avoir écrit un passage au tableau. Quand on termine d'écrire qqs phrases ou un passage au tableau, on pose la craie ou le stylo et on se met au fond de la classe et on demande à tout le monde d'observer le tableau, entre-temps vous relisez silencieusement ce qui est écrit afin de s'assurer que vous n'avez rien oublié ...si jamais une faute apparait dites : " attention, les enfants , il y a une faute au tableau qui veut la corriger..." Tous ces comportements sont considérés comme techniques de maitrise d'une classe.
     Quand est-ce que l'on peut s'asseoir ? On s’assoit   : quand on envisage d'écouter les élèves .
                                                                             quand on fait un peu de morale aux élèves.
     Évitez d'expliquer ou de lire un texte quelconque tout en restant assis. Puisque vous êtes(encore nouveaux) épiés par vos élèves , vous risquez à tout moment de recevoir des petites remarques de vos élèves : Mr. Mme ! vous avez oublié  un "s " à tel mot...vous avez mal boutonné votre tablier...votre col sort du pull...vous avez un insecte sur les cheveux...Ne soyez pas alarmés, souriez même si cela vous fait peur...montrez leur que vous êtes solides et que rien ne vous ébranle ...si vous réussissez ces tests malveillants mais innocents, vous êtes sauvés et attendez-vous à l'estime de vos élèves.
     J'ai personnellement vécu ces durs et impitoyables moments avec des élèves (filles) qui  avaient presque ma taille car à cette époque- là(les années 74 , 75 , 76....) les filles de CM2 et de CF (cours fin d'études) étaient bien grandes de taille...Et, sachez qu'avec mes 19 ans, ce n'était pas chose aisée...chaque soir, tout seul dans ma chambre , je m'entrainais à répondre avec art à toutes les remarques possibles que pouvaient inventer mes adorables épieuses...Et, par la grâce de Dieu, je réussissais à surmonter les difficultés de la gestion pratique d'une classe.
     Pour conclure, si vous arrivez à vous faire respecter, à vous faire écouter sans crier, à vous faire accepter quand vous passez dans les rangs...vous réussirez sans doute à faire passer tous les messages.
avatar
abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 930
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par Invité le Dim 21 Juil - 0:03

Les classes difficiles sont souvent le fait d’élèves perturbateurs, agités ou opposants.
• Bon nombre d’enseignants n’osent malheureusement plus s’imposer devant leurs classes, parce qu’ils doutent, croient qu’il n’est plus justifié de le faire ou encore ont peur de passer pour autoritaires.
• Pour assurer un climat sain dans une classe, il faut faire respecter des règles essentielles, comme le fait que chacun a le droit d’apprendre et que l’enseignant a le  droit d’établir une relation d’autorité affective ; et ne pas hésiter à sanctionner.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par yasmine hadbi le Dim 21 Juil - 18:41

Comment doit-on sanctionner l'élève opposant qui essaye de faire tête-à-tête avec son prof,lorsqu'on a épuisé tous les moyens traditionnels ?(Je ne parle pas de la violence corporelle ou verbale)

yasmine hadbi
Ami du Forum

Wilaya d'exercice : Alger
Messages : 81
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par abderrahmane 31 le Dim 21 Juil - 20:15

Il y a des paramètres à respecter pour faire face à ce genre de situation.
 Il faut d'abord situer l'évènement ...A quel moment ? ( au début de l'année scolaire, au milieu, à la fin..) Quel genre d'élève ( assiduité, comportement etc...) ?
            Maintenant, s'il s'agit d'une situation connue : Un cancre connu des élèves et même des profs, là, il faut faire impliquer l'administration quand toutes les solutions auraient été utilisées..il ne faut pas mener le bateau toute seule.
            Pour avoir plus de conseils dans ce genre de situation, il faut dresser tout un tableau sur l'élève.

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).
avatar
abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 930
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par Invité le Dim 21 Juil - 23:49

Chère yasmine :le problème doit etre vu de façon angulaire ,il faut mettre au courant et en contact  les trois partenaires  sociaux que sont :l'enseignant ,les parents et bien évidemment le concerné ;il faut solliciter l'aide des parents ,personnellement ,je leur fais appel quand j'épuise toutes les solutions qui sont à ma possession ,parfois ça  donne des fruits ,dire que la réussite est totale c'est faut mais ça peut atténuer le degré de cette rébellion ,engager une discussion responsable et franche ,ne pas se laisser faire et surtout etre juste ,dans nos convictions ,si un élève n'est pas disposé ,à etre discipliné ,il ne faut pas qu'il gene l'évolution de ces copins ....qu'il s'exécute ,à la loi ou qu'il soit sanctionné exemplairement  car devant une telle situation ,il est important de garder le sérieux et l'homogénéité du groupe-classe .....le role de l'administration est  plus  que nécessaire car c'est elle  qui assure le suivi et la discipline des élèves .....


Dernière édition par sellami kamel le Mar 23 Juil - 1:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par yasmine hadbi le Lun 22 Juil - 4:15

vous êtes allé droit au but ,lorsque le parent vous dit qu'il ne peut rien faire et qu'il n'a aucune autorité vis-à-vis de son fils,et l'administration est presque absente et lorsque vous faites du bruit pour un cas désespéré le sur.g vous dit que vous êtes sencé régler le problème tout seul car personne ne vous a forcé à devenir enseignant!...

yasmine hadbi
Ami du Forum

Wilaya d'exercice : Alger
Messages : 81
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par abderrahmane 31 le Lun 22 Juil - 17:45

Parfaitement d'accord avec vous chère Yasmina car il y a pas mal d'établissement où l'administration est malheureusement absente et totalement indifférente à ce genre de situation.
L'élève ne craint personne...d'ailleurs ne pas craindre ses parents c'est déjà suffisant pour semer la pagaille. Ah, si un jour on créera une loi : Amende aux parents d'un élève qui ose  offenser son professeur. Parce que, chez nous, et c'est bien dommage, il n(y a que l'amende qui fait redresser la barre...comme la ceinture de sécurité en voiture.

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).
avatar
abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 930
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par yasmine hadbi le Mar 23 Juil - 4:39

bonsoir, en tous cas merci pour le soutien moral cher collègue,déjà le fait que soyez d'accord me rassure et me donne du courage pour m'imposer et réussir à maitriser mes classes.

yasmine hadbi
Ami du Forum

Wilaya d'exercice : Alger
Messages : 81
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par abderrahmane 31 le Mar 23 Juil - 18:43

Sachez Yasmina qu'il y a mille et une façons de traiter la chose  il suffit de s'armer de patience et de bon sens. Voici un exemple vécu avec un cancre :
   Sans que celui-ci le sache, nous avons convoqué sa  mère qui nous a donné tout un aperçu sur son comportement à la maison, ses points forts , ses points faibles puis avec la complicité de la mère nous avons inventé un scénario dans lequel il était dit que l'enseignante et la mère se connaissaient déjà depuis longtemps.
    Une semaine plus tard, profitant de l'occasion pour régler un conflit qui avait éclaté entre le cancre et une élève, l'enseignante a demandé au cancre d'attendre un moment après la sortie.
   C'est là où il apprit que l'enseignante connaissait sa mère depuis belle lurette avec laquelle elle entretenait de bonnes relations et qu'elle ne lui avait jamais avouées.
    Depuis, et à chaque fois que l'enseignante passait près de lui elle lui lançait : Ta mère va bien..tu lui passes le bonjour.
    C'est vrai que ça ne réussit pas à chaque fois, mais au moins, pour ce gars là nous avons réussi non seulement à le transformer mais surtout à le récupérer
avatar
abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 930
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par yasmine hadbi le Jeu 25 Juil - 4:26

Bonsoir Mr,c'est vrai qu'avec les enfants il faut être malin et astucieux.Merci infiniment.

yasmine hadbi
Ami du Forum

Wilaya d'exercice : Alger
Messages : 81
Date d'inscription : 09/07/2013
Localisation : Alger

Revenir en haut Aller en bas

le contrat de confiance

Message par abderrahmane 31 le Jeu 1 Aoû - 15:30

Il est vrai qu'il nous arrive, parfois, d'user de certaines ruses et astuces pour gérer une classe, je préfère dire pour transmettre le message. Quant à la gestion de la discipline dans une classe de 3ème OU 4ème AM. Il ne s'agit plus de ruse ou d'astuce mais de tact et de finesse, car à cet age là , ces élèves voient tout , ils épient le moindre geste, la moindre parole , pour ces actions, ils sont vraiment présents.
 C'est pourquoi, pour cette catégorie d'élèves, il faut penser à établir un contrat de confiance dès le premier jour de la rentrée scolaire en distribuant un bout de feuille à chaque élève sur lequel il va porter les renseignements utiles.
 Aprés les avoir ramassés, le prof portera à son tour ses renseignements au tableau pour se présenter.
 Le prof appelle les élèves à partir du bout de papier et leur demande de dire ce qu'ils ont écrit. Ensuite, il commence par établir le contrat de confiance :
         Il explique aux élèves ce qu'il va faire avec eux durant toute l'année scolaire et de quelle manière (discipline, abnégation, etc...).
         Puis, il explique aux élèves qu'ils ont aussi le droit de dire ce qu'ils pensent .
         Il annonce : Nous allons établir un contrat de confiance .
         Il montre aux élèves une grande envellope vide en leur demandant d'y glisser à chaque fin de semaine, un petit mot pour dire ce qu'ils pensent  de sa façon d'enseigner et qu'aimeraient-ils voir de plus sans, bien entendu, mentionner leurs noms...ils peuvent meme taper le mot en toute démocratie comme ça personne ne pourra les reconnaitre.
         Je sais que vous serez surpris(se) au début par quelques absurdités mais il faut savoir gérer.
         Si je vous propose ce contrat ,c'est parce que je l'ai expérimenté et j'ai pu maintenir le contrat avec eux d'une autre manière quand ils sont allés au lycée. Figurez-vous qu'ils sont arrivés à m'envoyer des petits mots dans lesquels ils décrivaient ironiquement leurs profs de lycée. Je leur ai conseillé de proposer l'idée du contrat à leurs profs, certains ont réussi mais d'autres ont été surpris par ceux qui, malheureusement, Crying or Very sad l'enseignement pour eux était un passe -temps.
avatar
abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 930
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par Invité le Ven 2 Aoû - 1:48

La notion de " gestion de classe " est intéressante à plus d’un titre. Si elle n’a pas acquis, loin s’en faut, le statut de concept scientifique, elle est suffisamment répandue dans le langage commun du corps enseignant .".
Dans les lignes qui suivent, j’aimerais proposer quelques considérations exploratoires que je situe volontairement en marge de toute tentative de définition. Pour mieux comprendre de quoi la gestion de classe peut être faite, on peut en effet poser deux questions qui, si elles sont ignorées, peuvent déboucher sur des malentendus : d’abord, la notion est-elle tout simplement pertinente ? Ensuite, de quels postulats théoriques et axiologiques est-elle dépendante ? Autrement dit, existe-t-il, dans les pratiques pédagogiques, un ensemble de phénomènes insuffisamment conceptualisés et suffisamment répandus pour qu’on puisse les réunir sous la bannière de la " gestion de classe " (ou toute autre expression équivalente) ? Comme on le verra, la réponse ne va pas de soi. Comme souvent en matière pédagogique, la notion peut être discutée à deux niveaux : celui des pratiques et celui de leur théorisation. On peut en effet entrer dans une classe, observer des phénomènes et tenter de les conceptualiser. On peut aussi, et ce n’est pas incompatible, essayer de les promouvoir ou, au contraire, de les éradiquer. Or, il n’est pas certain que les jugements que nous portons sur certaines conduites soient sans influence sur notre manière de les observer, de les penser et, au bout du compte, de les nommer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GESTION PRATIQUE D'UNE CLASSE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum