Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


la violence dans les classes:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la violence dans les classes:

Message par Invité le Ven 5 Juil - 1:58

je partage votre avis sur la violence dans les classes. mais je vous assure madame que dans l'école d'aujourd'hui les rôles sont inversés.
évitant de montrer toujours l’enseignant comme étant "COUPABLE"
- coupable de violence.
- coupable de classes chargées.
- Coupable des mauvais livres scolaires.
- Coupable du volume horaire.
c'est vrai que c'est ma deuxième année de travail mais je trouve ce métier passionnant.
il est difficile parfois de gérer 42 élèves et faire sa leçon dans des conditions (normales). nous comptons aussi sur les parents d'élèves pour sensibiliser leurs enfants.

Mes élèves ne sont pas justes des élèves (ils font partie de moi) c'est ma deuxième famille car je les vois grandir et évoluer tous les jours).

et pour finir voici un passage que j'adore du livre la Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fil :
"je ne suis pas l'apôtre du vice, mais je me ferai l'écho du malheur noble partout ou je l'entendrai prier".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la violence dans les classes:

Message par Invité le Ven 5 Juil - 1:59

on dit qu'on enseigne ce que l'on est pas ce que l'on sait.
Tu as raison ,collègue, c'est notre deuxième famille à tous, sinon qu'est-ce qui m'oblige à vouloir gérer une classe de 42 élèves si ce n'est cette passion pour l'enseignement?
Parfois, on rentre chez nous fiers d'être des enseignants et d'autres fois, on a envie de tout balancer et faire autre chose. L'avantage dans notre métier est qu'il n' y a pas de routine pour ceux qui savent s'y prendre; il y a toujours des imprévus.
Bon courage collègues.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la violence dans les classes:

Message par Invité le Ven 5 Juil - 2:00

Merci  collègues ,pour vos commentaires.
Je ne jette pas la pierre au professeur. Loin de là. Il faut juste apprendre à être objectif, juste, impartial.

Grâce à Dieu, ils sont nombreux les collègues qui exercent ce métier avec passion, avec honnêteté.
C'est vrai qu'il y a des jours où on a envie de tout laisser tomber, de claquer la porte, de jeter l'éponge.
Il aura suffi de la réponse insolente d'un élève , de la critique d'un supérieur, de la fatigue accumulée,...,et ces jours-là on est prêts à tout abandonner.
Et puis, un sourire, une parole agréable, le sentiment d'être utile, le regard confiant d'un élève et tout repart...
Ce n'est pas un métier facile certes, il est capable de vous user et de vous régénérer. Mais si chacun d'entre nous avait la certitude d'être filmé en permanence par Celui qui nous jugera
un par un, il est certain que ces dépassements n'existeraient pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la violence dans les classes:

Message par Invité le Ven 5 Juil - 2:01

Céline guillemet, professeur de français
Son métier
« Si vous êtes enseignant, c’est que vous avez aimé l’école. Pourtant, passer de l’autre côté de l’estrade exige d’autres qualités que celles du bon élève. Il ne suffit pas de maîtriser son domaine et de savoir expliquer les complexités de la matière, il faut aussi être doté d’un certain charisme pour séduire et “tenir” trente-cinq élèves ! Mais, on n’est pas enseignant son diplôme en poche, on le devient. Il faut donc admettre, qu’au début, on ne sera pas très bon, mais qu’on va s’améliorer. Et accepter aussi qu’il y ait des jours où l’on est fatigué et moins efficace. L’année n’est pas fichue pour autant ! Et puis, finissons-en avec le laïus “les profs ont beaucoup de vacances”. C’est vrai, mais ces vacances sont nécessaires pour gérer le stress, indispensables pour préparer ses cours et continuer à se former : un prof de sciences naturelles, par exemple, se tient au courant des évolutions de son domaine… On ne dispense pas le même cours pendant dix ans ! »


Les qualités indispensables
« Le bon prof doit être optimiste pour conserver l’enthousiasme des débuts, et continuer à fournir une grosse somme d’efforts pour des résultats parfois minimes. Mais voir des jeunes être émus par un texte ou s’ouvrir à une autre culture, c’est gratifiant. De même, lorsque l’on croise un ancien élève dans le couloir et qu’il nous sourit : on sait qu’il s’est passé quelque chose, qu’on lui a transmis des connaissances. »
http://www.letudiant.fr/metiers/metiers--temoignages/les-temoignages-metiers/celine-guillemet-professeur-de-francais.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la violence dans les classes:

Message par Invité le Ven 5 Juil - 2:01

Pour moi, il y a une sorte de professeur meilleur. C'est un professeur qui peut rendre le cours drôle et intéressant pour les élèves. C'est à dire quelqu'un qui est abordable, qui a un bon sens d'humour (ça c'est très très important!), qui aime son métier et qui respecte ses élèves. Ce prof esseur peut gagner le respect de ses élèves et dans ce cas il n'est pas nécessaire de crier.
Toutefois, je pense qu'il y a deux sortes de pires professeurs:
D'un côté, il y a les professeurs qui traitent l'enseignement comme un emploi. Ca veut dire ils sont froids et par conséquent ils sont très sévères.
D'un autre côté, il y a les professeurs débutants qui sont assez jeunes et ils ont des difficultés avec la discipline dans la classe.
Dans les deux cas, les élèves ne respectent pas le professeur..
Heureusement, je n'ai pas vu de professeurs aussi mauvais que ça.

Chers collègues:encouragez ,vos élèves ,soyez positifs ,félicitez ,employez des mots encourageants et affectueux,positivez meme ,en classe la vie est aussi belle
Merci de votre attention .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la violence dans les classes:

Message par Invité le Ven 5 Juil - 2:02

Témoignage contre un enseignant violent et en plus, raciste. Source :Tom's guide forum
Certes mais j'aimerai parler d'un professeur de mon ancien lycée qui est très violent il pète des câbles tout le temps et pour rien ,il menace les élèves, il a poussé une algérienne contre un porte manteau alors qu'elle avait rien fait et le proviseur adjoint n'a rien voulu entendre parce que soit disant elle mentait car elle est algérienne (je croyais pourtant être dans un lycée "laïc") bref , pendant un cours (avec ce même professeur) il m'a confisqué mon téléphone, à la fin du cours ,il était au fond de la salle ,je m'apprête à sortir et me dirige vers son bureau en lui disant que je récupère mon téléphone et à la place de me dire gentiment "non, tu le récupérera demain ." il s'est approché de moi et a voulu me le prendre ….. Il me l'a cassé, a fait sauter mon assurance pour le téléphone (que je venais à peine d'avoir) et il m'a frappé devant la moitié des élèves, je suis allé à l'infirmerie, j'ai appelé ma mère et on a vu le proviseur adjoint et là ,c'est le bouquet final, il a dit (en gros) que j'avais tort, il avait raison et que je devais me taire si je ne voulais pas avoir un rapport sur cette incident. Le professeur ne s'est même pas excusé, j'ai été victime de moquerie de mes camarades de classe et je ne suis plus allé à son cours (ma mère a refusé ) l'incident s'est produit au mois de mars. Qu'en pensez-vous? Que dois-je faire? Dernière chose le prof m'a fait saigner pour un téléphone...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la violence dans les classes:

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum