Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Est-il vrai que l'enseignant est la pièce maitresse????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Est-il vrai que l'enseignant est la pièce maitresse????

Message par sellami kamel le Lun 1 Juil - 18:54

Est-il vrai que l'enseignant est la pièce maitresse????


 L'enseignant est la pièce maîtresse dans tout système éducatif,il constitue selon Denis Bordas :"Le facteur déterminant de la réussite ou de l’échec avant le programme l'horaire, l'effectif de la classe et autres contraintes institutionnelles,avant même le type de méthode et de matériaux pédagogiques utilisés ".
j'aimerais bien ,chers collègues , voir vos réactions ,sur cette déclaration de Denis Bordas ,à propos du role crucial de l'enseignant ....

sellami kamel
Formateur

Wilaya d'exercice : Batna
Messages : 2972
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Barika(Batna)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il vrai que l'enseignant est la pièce maitresse????

Message par sellami kamel le Lun 1 Juil - 18:56

Le rôle de l’enseignant:



Un principe premier : son rôle se limite à faire travailler les élèves et non à travailler à leur place. Le débat ne doit pas s’installer entre eux et lui : situation dans laquelle l’enseignant a toujours le dernier mot puisqu’il défend une thèse qui fait autorité.

Il s’agit bien d’amener les élèves à débattre entre eux.



L’enseignant est arbitre ou animateur : un rôle nouveau, crucial et délicat.

Sa responsabilité porte autant

- sur la forme (définir des règles et veiller à leur application)

- sur le fond (souligner et structurer le contenu)



Garantir la forme





  • Il énonce les règles du jeu et s’assure de leur respect


  • Des règles générales (respect des idées d’autrui, écouter, ne pas couper la parole, ne pas insulter, …)

  • Des règles spécifiques à l’exercice en cours (à définir et expliquer)



[*]Il est plus efficace de voir ces règles au fur et à mesure que de les exposer d’un seul bloc.

[*]Il éclaircit cette notion de règle avec les élèves : ce n’est pas une imposition arbitraire mais un souci d’efficacité et de production de sens.

[*]Il gère le temps (temps global de la séance et temps de parole des élèves)

[*]Il distribue la parole aux non parleurs (interrogation nominative ou temps spécifique laissé en fin de séance)





Souligner les enjeux





  • Il souligne les arguments, incite à structurer leur articulation et leur développement. Il s’agit d’éviter que la discussion se résume à une série de paroles plus ou moins réactives ou immédiates dont l’intérêt se perd au fil de la discussion.

  • Il note (si possible à l’oral et à l’écrit) les problématiques clés de manière à recentrer la réflexion générale si besoin.

  • Il établit le lien ou le rapport entre les propos des intervenants.

  • Il peut questionner un discours afin de faire émerger plus clairement les enjeux ou inviter les autres élèves à le faire (mais en évitant de compléter par lui-même ce qui n’a pas été clairement articulé et sans reformuler les propos originaux : « ce que tu veux dire c’est que … »)


[*]



Déléguer





  • L’enseignant, au fil du temps, peut déléguer son rôle d’animateur (en se rappelant que le but de l’exercice est que son remplaçant s’exerce : il essaiera d’imiter, connaîtra des hésitations et modifiera sûrement quelque peu la procédure).

  • Il s’agit là encore de laisser de l’initiative. On constate d’ailleurs que le reste de la classe s’empresse d’adresser directement ses remarques quant au fonctionnement.


[*]



Aspects pratiques





  • Une disposition optimale semble être la formation en demi-cercle autour de l’animateur et du tableau ; chacun faisant face à tous et pouvant écouter et s’adresser à l’ensemble de la classe.

  • Une fois les élèves « initiés », il peut être possible de travailler en petits groupes, chacun ayant son animateur et secrétaire.

  • La collaboration avec un autre enseignant (même école ou autre établissement) est un élément moteur très important (échanges, choix de sujets, regard extérieur)

  • L’enregistrement d’une séance est d’un apport pédagogique et fonctionnel indéniable (réécoute, recul, approfondissement, régulation de la prise de parole).


[*]

Source: Enseigner par le débat


D’après Oscar Brenifier CRDP Bretagne

sellami kamel
Formateur

Wilaya d'exercice : Batna
Messages : 2972
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Barika(Batna)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum