Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


lettrer un peuple c'est le civiliser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lettrer un peuple c'est le civiliser

Message par eurtis le Ven 28 Juin - 1:01

La valeur du livre n’attend pas l’âge , n’attend pas la retraite pour commencer à apprendre en passion la lecture. J’ai appris à lire à l’âge de six ,je lisais les textes de notre livre de lecture presque chaque soir .Je parlais avec les illustrations ,je recopiais les textes et je m’attardais sur les beaux mots et que j’aimais répétés. Je ne savais pas que, tout seul , je viens d’ouvrir la porte du monde merveilleux de la lecture. Mon premier livre intégral est « Zadig » de Voltaire , le second un roman policier .Au CEM j’avais commencé à lire par auteur , ensuite par thème .J’avais lu et relu la plupart des grands écrivains .Grâce à lecture j’avais fait le tour du monde en raccourci .Aujourd’hui si je reste une journée sans lire , il me semble commettre un vol.

eurtis
Ami du Forum

Wilaya d'exercice : chlef
Messages : 60
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : chlef

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: lettrer un peuple c'est le civiliser

Message par sellami kamel le Ven 28 Juin - 11:54

je pense qu'un livre est avant tout un coup de coeur. si on perçoit que l'auteur a mis tout ce qu'il possède, intérieurement, dans l'écriture, (ses "tripes") on craque, une belle écriture, des mots choisis, un style gouleyant et voilà on aime !! ,vous avez ,certainement ,de la chance ,collègue ,eurtis de faire ce tour du monde ,en raccourci,ça ne peut qu'etre bébéfique  ,pour vous  car il vous permet,certainement ,d'etre quelqu'un dont les savoirs, les savoirs- faire et les savoirs- etre sont plus meilleurs et de loin que ceux qui ne lisent pas ou lisent ,rarement .....

sellami kamel
Formateur

Wilaya d'exercice : Batna
Messages : 2972
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Barika(Batna)

Revenir en haut Aller en bas

Re: lettrer un peuple c'est le civiliser

Message par eurtis le Ven 28 Juin - 22:18

au delà du plaisir que procure la lecture , il y a surtout l'expérience livresque qui peut façonner notre regard sur la vie .Elle permet de mieux comprendre les relations humaines loin de toute susceptibilité raciale ou ethnique .Un bon roman policilier nous fait découvrir les différentes facettes des caractères des hommes ...

eurtis
Ami du Forum

Wilaya d'exercice : chlef
Messages : 60
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : chlef

Revenir en haut Aller en bas

Re: lettrer un peuple c'est le civiliser

Message par abderrahmane 31 le Ven 28 Juin - 22:50

Vous parlez de la lecture des adultes et je suis parfaitement d'accord avec vous . Mais, là où le bât blesse c'est la lecture de nos enfants, de nos élèves ,de nos jeunes...Si nous, nous avons eu la merveilleuse chance de lire; nos jeunes ne l'ont pas eu ou je préfère, nous ne leur avons pas donné le gout de lire parce que nous les avons assommés, dès le primaire, avec des dizaines de livres qui n'avaient rien d'attrayant ni par leurs textes ni par leurs images.
     A l'époque où nous dégustions les contenus de romans, nous n'avions pas toute cette panoplie de manuels scolaires , les seuls qu'on avait dans nos cartables  constituaient notre patrimoine de contes légendaires et populaires.  (je vous laisse méditer sur ce nous)

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).

abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 917
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: lettrer un peuple c'est le civiliser

Message par eurtis le Sam 29 Juin - 0:10

  Ce «  nous » est relatif .A mon époque , il n’ y avait pas beaucoup d’élèves qui lisaient  vraiment et qui s’intéressaient à la littérature .Nous étions quelques-uns  à fréquenté la bibliothèque communale .C’était surtout les meilleurs élèves  qui s’adonnaient à ce plaisir , ils étaient peu nombreux .N’oublions pas que les cours étaient dispensés en langue française  ,un facteur important pour comprendre ce qu’on lisait. J’avais fait une partie du primaire à Alger , il y avait aussi peu d’enfants qui lisaient .

Si maintenant  on ne s’adonne plus à ce violon d’Ingres  , c’est parce que la société ne lui donne pas de l’importance .La lecture n’a rien avoir avec le contenu du cartable .Le manuel scolaire n’est qu’un modèle de  progression établie par un groupe d’enseignants qui ont puisé son contenu du programme officiel , ce n’est qu’un choix .
D’ailleurs, la majorité des profs ,et de toutes les disciplines, ne lisent pas .

eurtis
Ami du Forum

Wilaya d'exercice : chlef
Messages : 60
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : chlef

Revenir en haut Aller en bas

Re: lettrer un peuple c'est le civiliser

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum