Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


l'ennui scolaire:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'ennui scolaire:

Message par Invité le Mer 26 Juin - 20:14

L'ennui scolaire: Pourquoi? Comment? Quelles sont les solutions Pourquoi l'élève en arrive-t-il à s'ennuyer en classe ? Pourquoi une telle démotivation ? Pourquoi ses absences se multiplient-elles ? Pourquoi le maître n'arrive-t-il pas à cerner le problème? Et à capter son attention ? Pourquoi ce dégoût d'apprendre ? Pourquoi? Pourquoi? Pourquoi? … On pourrait philosopher sur le sujet jusqu'à la fin des temps, mais là n'est pas notre objectif. Il y a une problématique à laquelle il nous faudrait impérativement trouver une solution. Il s'agit d'abord de contextualiser le problème: Qui? Où? Quand? En quelle discipline? A ce moment, nous prendrons conscience que l'ennui scolaire est un problème d'individu et non de groupe qui devrait être traité au cas par cas; donc il s'agit de s'intéresser de près à l'être humain qu'est cet élève, se rapprocher de lui, l'écouter dans ses paroles comme dans ses silences; se préoccuper de sa vie sociale, de son état physique et psychique: En somme,diagnostiquer "son mal être".Le petit élève qui vient à l'école, le ventre vide et l'habit léger a plus de souci de manger et de se réchauffer que d'apprendre le subjonctif présent ou la théorie de Chasles… Le petit élève qui vient le ventre plein et l'habit chaud, avec des pré requis, mais ayant des problèmes familiaux (père violent, mère malade, parents séparés …) vit dans la peur du retour à la maison et tout son esprit est figé, glacé … Le petit élève de famille aisée n'a pas le souci d'apprendre car il est persuadé que la réussite sociale n'a aucun rapport avec la réussite scolaire, et toutes ses pensées sont retenues par tant et tant de gadgets; portable, ordinateur, vélo, moto, qu'il est paressé d'aller retrouver . Le petit élève malade … Le petit élève paresseux … L'hyperactif … L'incompris… Le mal-aimé … Il est au cœur du problème! Nous sommes au cœur de problème ! Si cet élève en est arrivé à s'ennuyer en classe, s'il est démotivé, ce n'est sûrement pas son choix. Si nous prenons conscience que nous sommes réellement responsables de cet état de fait; nous: parents, enseignants, société, alors et seulement alors, nous pourrons aller ensemble vers une ré médiation rapide et efficace de ce fléau qui gagne du terrain. Comment? Me direz vous. Avec quels moyens Par une thérapie individuelle et de groupe. Avec l'aide des parents, des psychopédagogues et des éducateurs. Parents! Tout ce dont a besoin cet enfant c'est Amour et attention. Si l'Amour sauve le monde, comment ne pourrait-il pas sauver un enfant, lui le centre du monde ? Nous sommes responsables de nos enfants que nous ayons choisis ou non de les savoir. Nous sommes donc dans l'obligation d'être là pour eux; de les comprendre, de chercher ce qui les préoccupe, de savoir ce qui se passe dans leurs esprits et leurs cœurs. Il est de notre devoir de leur consacrer temps et moyens pour qu'ils réussissent, c'est d'autant plus un devoir vis-à-vis de la société. Nous sommes parents: Ce n'est pas un vain mot, assumons-le ! Quand au psychopédagogue; Toute école du troisième millénaire devrait en être dotée. Un élève doit pouvoir à tout moment avoir une oreille professionnelle qui sache l'écouter. Cela nous semble être un point fort pour aller au devant d'éventuelles solutions; car ce que l'élève ne dit pas systématiquement à des parents trop occupés par leurs "problèmes", ou à un maître pris dans l'engrenage des programmes, il pourrait en parler avec un psychopédagogue justement là pour cela et pour lui. Que le maître dans sa classe prenne le temps d'observer cet élève, de lui parler, de l'intégrer, d'en faire un projet. Et quel joli projet que de sauver ce petit être et de le guérir de ce mal. De chercher la petite flamme cachée en lui comme dans tout un chacun… Il a sûrement d'autres centres d'intérêts; faire en sorte qu'il y accède, qu'il y excelle, sans s'acharner sur lui et vouloir en faire coûte que coûte un élève modèle et le standardiser. Il est exceptionnel; une boule de chaire et d'esprit, riche de ses différences. Traitons-le en tenant compte de tout cela et peut-être pourrons-nous un jour rallumer cette flamme et réveiller en lui l'envie de savoir, l'envie d'être.

... Chers maîtres, ne cherchons pas leurs solutions dans les grands livres; même s'ils en ont presque tout dit, sans jamais rien pouvoir faire, persuadés que nous sommes qu'à chaque élève "son ennui scolaire". La patience et la clémence, nous aideront sans doute à franchir la porte vers ce petit être innocent qui n'a jamais choisi d'être comme cela, ici, aujourd'hui … Prenons-lui la main, soucions-nous plus de faire de lui un être équilibré qu'un élève brillant et tout ira … Et même si l'ennui scolaire mène dans la plus part des cas à l'échec scolaire, ce dernier ne mène pas obligatoirement à un échec dans la vie.
PS: ce sont là de modestes réflexions , puisées dans un quart de siècle de craie et d'estrade

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ennui scolaire:

Message par Invité le Mer 26 Juin - 20:25

l'ennui! c'est  très simple parceque l'enseignant est ennuyant! c'est clair.il ne faut pas endosser la responsabilité à mes enfants(mes élèves) nous nous efforçons à les gaver de connaissances plutot à bourrer leur petites tetes...or ils sont ,là pour s'epanouir.Moi ,chaque jour ,je rentre dans la classe pour m'epanouir moi meme avec mes élèves....le resultats ils m'aiment ,je les adorent .Ils S'intéressent, alors ,le COGNIITIF passe, à merveille.c'est la plus grande faute des nouveaux PEDAGO..ils oublient qu'eux meme furent des enfants...donnons un sens à notre mission...d'éducateur,de référent,d'accompagnateur ...sinon ,un bon élève peut assurer ,à ses camarades ses savoirs savants.


Dernière édition par sellami kamel le Mer 26 Juin - 20:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ennui scolaire:

Message par abderrahmane 31 le Mer 26 Juin - 20:29

Malheureusement, cher Sellami, il n'y a pas que l'ennui scolaire qui détruit nos enfants, il y a aussi l'ennui professionnel qui détruit les enseignants. La source de ces ennuis, elle est unique en son genre. Ceux qui participent à la conception des programmes n'ont pas usé leurs chaussures sur des estrades en bois et si par hasard, ils y sont, alors, ils ont malheureusement, tout oublié.
     Je me souviens des années où je comptais les jours de vacances d'été, j'étais pressé de revoir mes collègues en général et mes élèves en particulier...avec mes collègues, nous restions des heures après la sortie rien que pour discuter sur un peu de tout. Tout cela, parce que les horaires de travail n'étaient pas des horreurs de travail. Les programmes n'étaient pas aussi ambitieux que ceux d'aujourd'hui...enfin, tout était consistant mais simple et pourtant, les tableaux étaient de couleur noire et la craie était plus blanche et tendre. Le cartable était plus léger mais plein de savoir ( Un ou deux cahiers, une ardoise et un ou deux livres)

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).

abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 917
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ennui scolaire:

Message par Invité le Mer 26 Juin - 20:35

Ils s'ennuient..à en mourir même...tous simplement car certains enseignants oublient qu'ils sont en face de petits êtres pleins  de vie,des êtres qui ont leur propre univers ;un univers magique . Nous, enseignants, devons mériter le droit d'y entrer ...je suis persuadée qu'avec un brin de tolérance face à une génération qui n'est pas la notre , un soupçon de douceur et beaucoup, énormément, d'amour nous y arriverons.
Nous devons connaitre et respecter leurs centres d'intérêt et vous verrez chers collègues que le mot ennuis ,dans nos classes sera banni du dictionnaire .....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ennui scolaire:

Message par abderrahmane 31 le Mer 26 Juin - 22:42

Coté conscience, je suis  entièrement d'accord avec vous.

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).

abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 917
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ennui scolaire:

Message par Invité le Jeu 27 Juin - 0:14

Vous savez ,cher abderrahmane que l'ennui est une  source d'indiscipline. Un élève intéressé sera moins perturbateur. Le challenge est donc de faire en sorte que les élèves, après un lourd passé d'échecs scolaires, trouvent du sens dans leur travail scolaire. Comment attirer et maintenir leur attention.

* Leur faire prendre conscience de leurs progrès
* Varier les formes d'activités
* Élaborer un projet de classe
* Les mettre dans des situations d’autonomie ou semi autonomie
* Organiser le travail en groupes pour un réel travail de groupe
* En tout on les laisse faire.

Le rôle de l’enseignant n’est plus de transmettre des connaissances .il s’agit de concevoir et de gérer des séquences d’apprentissage amenant l’apprenant à agir et inter
agir.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: l'ennui scolaire:

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum