Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post (un message) de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Sujets d'examens type BEM
Lun 14 Mai - 19:28 par babie

» De Constantine ...mais je travaille à Bouira
Dim 13 Mai - 12:30 par HBen

» Appel aux instituteurs de français
Dim 6 Mai - 7:44 par Romane

» Composition N°3 du 2AM
Dim 29 Avr - 23:09 par sozana70

» 2AM Devoir N°6. La légende
Ven 27 Avr - 23:25 par iheb

» 2AM Devoir N°6. La légende du l'èvre
Ven 27 Avr - 23:17 par iheb

» Composition 2eme trimestre, 2eme AM
Ven 27 Avr - 15:48 par Placoteam

» la place de l'enseignant dans notre pays
Jeu 26 Avr - 10:14 par ZOHEIR

» N'est pas enseignant qui veut...
Jeu 26 Avr - 9:29 par yam68

Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Ton chemin est bien le tien:

Aller en bas

Ton chemin est bien le tien:

Message par Invité le Dim 28 Avr - 23:45


Ton chemin est bien le tien:



En Inde, dans une région proche du Tibet, il était une fois un maître et son élève.
Quand le maître et l'élève eurent débattu des conditions pratiques d'usage,
le maître commença son enseignement. Il dit à son élève :
-Tu dois être fort. Va chercher qui tu es.
L'élève partit chercher la force et un an plus tard il revint voir son maître et lui dit :
-Je suis fort.
Pour montrer sa force, il prit un roc qu'il aurait été incapable de déplacer auparavant, le leva au-dessus de sa tête et le fracassa en mille morceaux sur le sol.
-Très bien, dit le maître, tu es fort.
Maintenant, tu doit être intelligent, va chercher qui tu es.
L'élève partit chercher l'intelligence et trois ans plus tard il revint voir son maître et lui dit :
-Je suis intelligent.
Le maître lui donna un texte très volumineux
-Tu viens m'en parler dans trois heures
Ce temps écoulé, le maître et l'élève parlèrent de l'ouvrage, d'égal à égal, jusqu'au lever du jour.
Le maître à ce moment-là dit :
-Tu dois être sensible. Va chercher qui tu es...
L'élève partit et son absence dura dix ans.
A son retour il montra au maître toute sa sensibilité.
-Très bien dit le maître, tu es fort, intelligent, sensible, tu dois aussi être rigoureux...
L'élève lui coupa la parole et poursuivit :
-Je suis qui je suis.
-Je n'ai plus rien à t'apprendre, répondit le maître. Va, ton chemin est bien le tien."
"Contes à guérir, contes à grandir"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum