Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» présentation
Sam 22 Juil - 19:19 par bella de luna

» besoin de clarification
Lun 17 Juil - 12:25 par bella de luna

» Qu'en dites-vous!
Dim 16 Juil - 23:15 par HBen Amara

» se présenter
Dim 2 Juil - 20:28 par Berrais

» Bonne fête Aid el fitr
Ven 30 Juin - 21:29 par zemrode

» Demande d'un enfant à ses enseignants
Ven 23 Juin - 18:39 par HBen Amara

» remerciement
Jeu 15 Juin - 12:48 par HBen Amara

» Sujet du BEM 2017
Mer 7 Juin - 8:33 par amine2011

» Une nouvelle
Mar 6 Juin - 20:16 par Berrais

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Lettre d'un enseignant aux députés algériens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre d'un enseignant aux députés algériens

Message par HBen Amara le Mar 29 Nov - 18:40


"Qui n'a pas été député ne saurait se faire une idée du vide humain". Léon Daudet

Chers députés,

Je me permets de vous écrire ces quelques lignes que vous ne lirez pas, c'est sûr, et je n’en serai pas… dépité, pour autant. Vous n'en aurez pas le temps. Je le sais, vous êtes tellement occupés ces derniers jours...Vous bossez comme... des "nègres". Comme des députés. Algériens. Mais, j'aurai quand même essayé...

Le 1er décembre prochain vous vous remettrez à l'ouvrage pour "débattre" de la loi relative à la retraite. Je sais que la question ne vous concerne pas au premier chef, mais soyez à la hauteur. Faites quelque chose. Tentez un truc. Sauvez l'honneur. J'ignore quoi et comment, mais je sais que vous vous débrouillerez. Pour l'instant, vous réalisez un sans-faute.

L'autre jour, ma fille m'a demandé naïvement quand prendrai-je ma retraite d'enseignant. J'avoue que je n'avais pas de réponse immédiate à lui donner. Dépité, je me suis contenté de lui dire d'attendre ce que décideraient les députés. "Mais, c'est quoi, un député, papa ?" Question embarrassante. J'ai pensé, un moment, lui jouer la réplique de la pub sur le lait. Vous savez, ce garçon qui demande à son papa occupé à lire le journal: "Papa, c'est quoi cette bouteille de lait ?" Pardonnez-moi ces digressions. Ressaisissons-nous. Revenons au propos.

Chers députés,

Je vous implore, vous conjure de ne pas voter contre le projet que vous avez déjà adopté avant même qu’il ne vous soit soumis. Ne dérogez pas à la règle : à l’hémicycle, soumission puis adoption. Faites à vos électeurs cette ultime faveur. Faites-nous plaisir. Ne nous décevez pas... Ne nous surprenez pas. Laissez-nous admirer, encore une fois, cette belle fresque, cette symphonie «muette», cette belle forêt de mains bien tendues vers le plafond... Que vous êtes beaux et majestueux dans cette position!

Ne débattez pas de la loi en question. Combattez-la, abattez-la directement, sans sommation, cette retraite anticipée ! Ce boulet qui menace tant "les équilibres budgétaires"… Une perte de votre temps si précieux. Ne la torturez pas. Ne vous torturez pas les méninges... Vous aurez, ainsi, achevé le boulot et finir en beauté.

Mes remerciements... anticipés.

Rahim Zenati

_________________
avatar
HBen Amara
Admin
Admin

Wilaya d'exercice : Tizi Ouzou
Messages : 1066
Date d'inscription : 12/11/2009
Localisation : Montus Ferratus

http://ici...

Revenir en haut Aller en bas

PROJET DE LOI PORTANT RÉGIME DES RETRAITES ADOPTÉ

Message par HBen Amara le Jeu 1 Déc - 16:52

Comme attendu, le projet de loi qui suscite la polémique et que désapprouve l’Intersyndicale de la Fonction publique qui a entamé, pour ce faire, un large mouvement de protestation, a été adopté, hier mercredi, à l’Assemblée populaire nationale avec un léger changement apporté à la mouture présentée par le gouvernement.
Un amendement émanant du président de la République himself, comme a tenu à le préciser le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, dans son allocution devant les députés. Il donne une période transitoire de deux ans, soit jusqu’au 1er janvier 2019, le droit de bénéficier de la pension de retraite au profit du travailleur qui a totalisé 32 années de service effectif au moins. Un amendement qui n’a pas été pour «adouber» l’opposition parlementaire qui, dans son ensemble, a jugé «minime» cette concession, boycottant la séance du vote comme ce fut le cas pour le FFS et le FJD et votant contre, comme l’ont fait les députés du PT et de l’Alliance de l’Algérie verte. «Cette mesure touche une petite catégorie de personnes et ne répond pas aux revendications des travailleurs et des syndicats», dira Nadia Chouitem, députée et membre du bureau politique du PT, ajoutant que cette loi injuste envers les travailleurs ne règle en rien les problèmes». Ceci au moment où son compère du MSP, Naâmane Laouar, a exprimé son regret que ce projet de loi intervienne «tardivement», puisque, selon lui, «on aurait dû annuler les dispositions de la retraite proportionnelle et sans condition d'âge instituées en vertu de l'ordonnance 97-13 du temps de l’aisance financière du pays».
Reste à savoir quelle sera la réaction des membres de l’Intersyndicale de la Fonction publique qui devra se réunir le 5 décembre prochain pour évaluer son mouvement de contestation de ce projet de loi à la lumière de son adoption par l’APN et cet amendement.
Un regroupement de 17 syndicats autonomes ratissant notamment les secteurs de l’éducation nationale et de la santé, qui ont initié depuis des semaines des actions de protestation contre ce projet de loi. Ainsi, n’ont-ils pas observé des grèves cycliques avant de tenir un sit-in à la Grande-Poste faute de pouvoir le faire devant le siège de l’APN, dimanche dernier, jour des débats autour justement de ce texte tant controversé.
M. K.

_________________
avatar
HBen Amara
Admin
Admin

Wilaya d'exercice : Tizi Ouzou
Messages : 1066
Date d'inscription : 12/11/2009
Localisation : Montus Ferratus

http://ici...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum