Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
»  Un CD contenant le programme et les fiches de la 1AM :
Hier à 23:36 par missoum1970

» Mes débuts
Hier à 20:36 par Berrais

»  Salutations !
Hier à 20:32 par Berrais

» Résumé Littérature
Hier à 19:01 par HBen

» Le Cahier de Notes du prof de français.
Hier à 17:35 par floresto

» DEVOIR SURVEILLE 4 AM C
Hier à 15:27 par Hassen Tahri

» Ma présentation
Hier à 11:59 par abderrahmane 31

» se présenter
Hier à 11:57 par abderrahmane 31

» le lavage des mains
Sam 14 Oct - 17:58 par soso1964

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Autobiographie : Sentiments (tristesse)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Autobiographie : Sentiments (tristesse)

Message par seven le Dim 8 Mar - 21:52

      Quant à Jacques, trop jeune encore pour comprendre nos malheurs – il avait à peine deux ans de plus que moi –, il pleurait par besoin, pour le plaisir. C’était un enfant singulier. Un enfant qui aimait pleurer ! Quand je pense à lui, je le vois les yeux rouges et la joue ruisselante de larmes.
      Le soir, le matin, de jour, de nuit, en classe, à la maison, en promenade, il pleurait sans cesse, il pleurait partout. Quand on lui disait : «Qu’est-ce que tu as ?» il répondait en sanglotant : « Je n’ai rien. » Et, le plus curieux, c’est qu’il n’avait rien. Il pleurait comme on se mouche, plus souvent, voilà tout.
Alphonse Daudet, Le Petit Chose
avatar
seven
Ami du Forum

Messages : 82
Date d'inscription : 16/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autobiographie : Sentiments (tristesse)

Message par faty_kyle le Ven 13 Mar - 11:25

Merci Seven!
C'est un texte destiné à des classes d'un certain niveau, voire d'un niveau certain...
avatar
faty_kyle
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : Tizi Ouzou
Messages : 309
Date d'inscription : 12/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum