Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» UNE BONNE ANNEE D'ABORD A TOU(TE)S
Lun 16 Jan - 20:30 par pikounie

» Absence et souhait !
Lun 16 Jan - 13:59 par abderrahmane 31

» COMPOSITION TRIMESTRIELLE N°2 3 AM
Dim 15 Jan - 21:12 par roza

» DEUX NOUVEAUX SUJETS DE COMPOSITION POUR LES 3e AM
Dim 15 Jan - 20:48 par roza

» Demande d'aide
Dim 15 Jan - 19:49 par ahha

» Devoir n° 1 du second trimestre 3 AM.
Sam 14 Jan - 20:55 par Berrais

» Vos élèves de la 4 AM...Donnez leurs du tonus et testez-les!
Sam 14 Jan - 19:46 par Berrais

» sujet de 1e AM + Corrigé
Sam 14 Jan - 0:38 par imeneiyad

» devoir 3AM
Sam 14 Jan - 0:08 par imeneiyad

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Enfants:droits, devoirs et obligations :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enfants:droits, devoirs et obligations :

Message par Invité le Jeu 22 Mai - 14:09

Même si la famille est un espace privé, la loi intervient dans les relations familiales, notamment en cas de conflits. Nous y sommes tous soumis, adultes comme enfants. Le terme juridique qui donne aux parents et aux enfants des droits et des devoirs est celui d'autorité parentale. L'idée centrale est le respect mutuel, dans la lignée des Droits de l'Homme qui garantit et protège les libertés individuelles et collectives. Selon les termes de la loi, c'est l'enfant qui est d'abord concerné, devant « à tout âge honneur et respect à ses père et mère » ; quant aux parents, la loi leur accorde un ensemble de droits et de devoirs qui ont pour finalité l'intérêt de l'enfant.
Devoirs et droits des parents:
Les parents se doivent d'abord de protéger leur enfant : ils assurent sa sécurité, sa santé, sa moralité et son éducation. Les parents ont l'obligation d'héberger leur enfant (ils ne peuvent donc pas mettre à la porte leur enfant mineur) et celle de subvenir à ses besoins même après 18 ans si l'enfant poursuit ses études (ce qui signifie le nourrir et l'habiller, mais pas forcément lui fournir de l'argent de poche). Les parents ont aussi l'obligation d'envoyer leur enfant à l'école, et même s'ils conservent le droit de choisir l'établissement, ils doivent s'efforcer d'associer l'enfant aux décisions qui le concernent, dans la mesure cependant où son âge et sa maturité le permettent.
Ces devoirs impliquent alors des droits : les parents ont un droit de garde et de surveillance, donc un mineur doit habiter chez ses parents et se mettre d'accord avec eux concernant ses éventuelles sorties. Leur devoir d'éducation leur donne aussi un droit de punition, mais dans certaines limites : ils peuvent, par exemple, donner une gifle, mais pas passer l'enfant à tabac.
Droits et devoirs des enfants:
L'autorité parentale est d'abord là pour protéger l'enfant, par exemple de la responsabilité de certains actes, comme dans un contrat. L'enfant a le droit de demander des moyens, notamment financiers, pour vivre, être nourri et entretenu. Il a aussi le droit de donner son avis sur son éducation.
En contrepartie, l'autorité parentale donne des devoirs aux enfants : outre ceux d'honneur et de respect, l'enfant est soumis à l'obligation d'aide, ce qui signifie qu'il doit subvenir aux besoins de ses parents s'ils sont dans le besoin au moment de sa majorité. L'enfant a aussi l'obligation d'habiter chez ses parents ; donc quand un mineur est en fugue, la police peut être obligée par les parents de ramener l'enfant chez lui, d'où la nécessité de s'adresser à un adulte de confiance en cas de problèmes familiaux

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum