Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» besoin de clarification
Mer 9 Aoû - 12:34 par HBen

» présentation
Sam 22 Juil - 19:19 par bella de luna

» Qu'en dites-vous!
Dim 16 Juil - 23:15 par HBen

» se présenter
Dim 2 Juil - 20:28 par Berrais

» Bonne fête Aid el fitr
Ven 30 Juin - 21:29 par zemrode

» Demande d'un enfant à ses enseignants
Ven 23 Juin - 18:39 par HBen

» remerciement
Jeu 15 Juin - 12:48 par HBen

» Sujet du BEM 2017
Mer 7 Juin - 8:33 par amine2011

» Une nouvelle
Mar 6 Juin - 20:16 par Berrais

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


L’école d'autrefois ,c'était bien:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’école d'autrefois ,c'était bien:

Message par Invité le Mer 12 Mar - 17:49

L’école d'autrefois ,c'était bien:

je: vous dresse un portrait résumant l'état des lieux de l'école d'autrefois ,c’était ,certainement si beau et plus nostalgique.....:
LA CLASSE:
Le tableau était noir. Les tables étaient des pupitres en bois à deux places. Sur le pupitre, il y avait deux encriers. A la place des chaises, il y avait des bancs. Les pupitres s'ouvraient par le dessus pour ranger les affaires. Quand il faisait froid, le maître et les enfants se réchauffaient avec un poêle à bois. Tous les matins, chaque enfant amenait une bûche. Les classes contenaient en général 40 élèves.
L'ECOLIER:
L'écolier allait a l'école a pieds même s'il habitait très loin.
LA TENUE :
Les garçons portaient souvent un béret, une écharpe, une cape chaude pour l'hiver, une blouse noire en coton boutonnée dans le dos ( sarrau) et des bottes en cuir (galoches) et des sabots.
Ils avaient en général, les cheveux très cours pour éviter les poux.
Les filles aussi devaient avoir des blouses qui elles étaient grises. Les tabliers étaient obligatoires pour que les enfants soient à égalité et pour ne pas se salir.
LE MATERIEL:
Autrefois , les élèves avaient des cartables généralement en cuir , qui étaient souvent utilisés par plusieurs enfants de la même famille. Les écoliers écrivaient sur des cahiers couverts par des protège-cahiers en papier. Ils se servaient des porte-plumes avec de l'encre en général violette. Le buvard permettait de sécher l'encre. Les crayons d'ardoise et les craies carrées étaient utils pour les ardoises.
LE MAITRE:
Le maître portait une blouse. Il était très sévère et ses élèves le vouvoyaient.
C'était une personne aussi importante que le maire et le curé.
Tous les matins, L'enseignant remplissait les encriers avec sa bouteille d'encre. Comme matériel pédagogique, il utilisait un boulier pour apprendre à compter, les mesurettes pour mesurer des quantités, un projecteur qui affichait sur un grand écran des documents.
LES LECONS:
Le maître commençait toujours le travail par la leçon de morale. Il y avait des séances decriture très soignée .Toutes les filles prenaient des cours de couture et de broderie.Les garçons suivaient des cours de bricolage sur des établis . Bien évidemment , les écoliers travaillaient les matières que nous connaissons , sauf l 'informatique ( les ordinateurs n'existaient pas.)
LES PUNITIONS:
Quand les enfants ne travaillaient pas bien , le maître leur mettait le bonnet d'âne, et ils allaient se présenter devant les autres classes pour se faire humilier. Ils pouvaient aussi porter une pancarte " paresseux ". Le cahier était mal tenu, le propriétaire devait le montrer devant les classes
Ils pouvaient aussi porter une pancarte " paresseux ". Si le cahier était mal tenu, le propriétaire devait le montrer devant les classes. Quelques autres punitions étaient les coups de règle sur les doigts, les coups de fouet en cuir, le piquet et la retenue le midi et le soir
LES JEUX A LA RECREATION:
Les enfants jouait aux billes, à la toupie, aux osselets, à la marelle, à saute- mouton, au bilboquet, et à la ficelle.
LES RECOMPENSES:
Après un travail bien fait, le maître donnait des bons points (en papier ou en métal ) et des images. A la fin de la semaine, le meilleur élève recevait la croix d 'honneur qu'il portait toute la semaine. A la fin de l'année, y avait la distribution des prix .
A la fin des étude primaires, les écoliers passaient d'abord leur brevet sportif et ensuite le certificat d'étude .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’école d'autrefois ,c'était bien:

Message par faty_kyle le Lun 7 Avr - 20:16

C'était une personne aussi importante que le maire et le curé

Ya hassra A'la A zmannn SmileSmileSmile
avatar
faty_kyle
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : Tizi Ouzou
Messages : 309
Date d'inscription : 12/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum