Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» La répartition 1 AM 2016 2017 est à vous !
Hier à 22:54 par Alchetti

» TD pour 2am
Hier à 22:43 par Sarah

» Présentation
Sam 23 Sep - 0:26 par Berrais

» nouveau programme 3am 2ème génération
Ven 22 Sep - 12:40 par hahou

» A la chasse des fiches
Mer 20 Sep - 18:35 par hayet hayet

» Répartitions officielles MEN
Mer 20 Sep - 12:57 par HBen

»  Un CD contenant le programme et les fiches de la 1AM :
Mar 19 Sep - 23:25 par missoum

» nouvelle progression
Mar 19 Sep - 14:03 par Shérazed

» présentation
Sam 16 Sep - 22:45 par Berrais

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


L’approche par compétences:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’approche par compétences:

Message par Invité le Mar 11 Mar - 18:16

L’approche par compétences:


Le but de l’approche par compétences est de présenter de manière opérationnelle des démarches méthodologiques pour organiser les enseignements des langues par compétences spécifiques ; le principe étant de concevoir la maîtrise des langues comme un ensemble structuré de compétences diverses acquises à des niveaux différents. Ceci appelle des modes d’organisation des enseignements plus précis, plus adaptés à l’objet d’enseignement, contrairement à une méthodologie d’enseignement unique et englobante comme la méthode SGAV.
Par exemple, pour développer chez l‘apprenant la capacité à interagir langagièrement dans telle ou telle situation de communication (tâche langagière inscrite dans le cadre d’un projet, notion développée par Ph. Jonnaert, 2000), les questions qui s’imposent (et que doit poser et se poser le praticien !) sont : quels moyens et quelles ressources linguistiques  permettent de réaliser telle ou telle tâche langagière ? Quels pré-requis l’apprenant a-t-il pour pouvoir réaliser la tâche demandée ? Quelles compétences (référentielles, stratégiques, socioculturelles,…) dans la langue maternelle de l’apprenant ou dans la langue d’enseignement  peuvent contribuer à développer la compétence langagière dans la langue cible ? Quelles stratégies mettre en place pour aider l’apprenant à réaliser la tâche ? En effet, la finalité principale de l’Education est de former les apprenants à mobiliser leurs savoirs à bon escient et à les relier aux situations dans lesquelles ceux-ci permettent d’agir.

Il ne s’agit pas de privilégier « certaines » compétences mais de les viser toutes. L’approche par compétences vise à mettre l’apprenant dans une situation de communication définie, c'est-à-dire que pour réaliser une tâche langagière, la consigne de la tâche doit lui préciser :
- Son statut : quel rôle il va jouer en tant que producteur d’un discours,
- Son destinataire : à qui il s’adresse, parce que le choix et la sélection du matériau linguistique et langagier dépendent du statut de son destinataire, on  n’adopte pas le même discours selon que l’on s’adresse à un  ami, à un professeur, à un voisin,…
- Le contexte dans lequel il est appelé à communiquer : où et quand ?
- La visée communicative : dans quel but il communique tel ou tel type de message.
L’approche par compétences tend à développer une compétence langagière définie en prenant en compte dans chaque séquence d’apprentissage les quatre habiletés linguistiques (C.E, C.O, E.O. et E.E). Si on veut que l’élève apprenne à interagir dans n’importe quelle situation de communication qui se présente à lui, il faut que les contenus et les démarches ciblent le transfert des connaissances (connaissances que l’apprenant a dans sa langue maternelle ou dans la langue d’enseignement) et la mobilisation des ressources cognitives, linguistiques, sociolinguistiques, stratégiques et pragmatiques dans la langue cible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’approche par compétences:

Message par Invité le Mar 11 Mar - 18:17

La relation « entrée/sortie »:


L’unité  didactique  se divise  en  phases  regroupant  les  quatre  habiletés  citées  ci-dessus.  Elle  comporte  une  « entrée »  et  une  « sortie ». J. Courtillon précise  qu’ « un  élément  important  pour  la  constitution d’une unité  didactique  est  le  rapport  qui  doit  exister  entre  les  données (entrée)  et  les  activités  de  production (sortie) proposées (…) pour l’appropriation  de  ces  données. Ce  rapport  doit  exister  non  seulement  aux  niveaux  thématique  et  linguistique,  mais  au  niveau  des  savoir-faire  discursifs » [1995 : 116].
L’  « entrée » se  manifeste par  des  supports  visuel, sonore  ou  audio-visuel  qui  sont  sélectionnés  dans  des  documents dits « authentiques » :  journaux,  magazines, débats  télévisés, émissions  radiophoniques….
Le  choix  du  support  dépend  étroitement  du  type  de  discours,  l’attention  est  ainsi  portée  sur  l’aspect  structural  du  texte.  L’approche  préconisée  pour  la  compréhension de  ces  supports  est  l’approche  globale.
Quant  à la  phase  de « sortie »,  elle  correspond  en  général,  à  l’activité  de  production  écrite.  Le  type  de  production  écrite  attendu  répond   au  type de  support  étudié  en  phase  d’ « entrée ». Les  activités  de « sortie »  entretiennent  de  ce  fait,  des  rapports  étroits  avec  les  données  d’ « entrée ».  En  effet,  l’objectif  visé  est  la  reproduction  du  « canevas »  d’ « entrée »  comportant  le  réemploi  des  données  linguistiques (grammaticales  et  parfois  même  lexicales  lorsque  ces  dernières  sont  étroitement  liées  au  thème).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum