Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Un élève se suicide suite à une expulsion de la cantine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un élève se suicide suite à une expulsion de la cantine.

Message par HBen-Admin le Ven 28 Fév - 16:33

C’est la triste histoire d’un collégien de 13 ans, renvoyé de la cantine par la surveillante qui a occasionné un drame incommensurable, puisque cela a engendré un enfant perdu, une famille endeuillée, un père et une mère inconsolables.

Chachoua Ismail, c’est ce jeune garçon, élève du CEM Mahyouz Ahcen, dans la commune d’Adeni, proche de Tizi Ouzou, qui, selon la version des parents, aurait été renvoyé de la cantine pour un “motif insignifiant”.

Ce renvoi est dénoncé par les parents qui le jugent anti pédagogique. Ils indiquent que leur enfant est de nature calme et bon élève et très apprécié par ses camarades. Le père étant sans emploi, le jeune Ismail dispose d’une bourse d’études qui couvre les frais scolaire ainsi que ceux de la cantine.

“Humilié”, selon ses parents, parce que renvoyé sans motif valable, Ismail est aussitôt rentré à la maison où il s’est enfermé dans la salle de bain et a mis fin à ses jours à l’aide d’une ceinture enroulée autour de son cou.

Aujourd’hui, le père Ali Chachoua, demande que justice soit rendue. Il accuse la surveillante d’avoir failli à son rôle d’éducatrice et veut attirer l’attention de tout le monde afin dit-il que pareil drame ne se reproduise plus.

_________________

HBen-Admin
Admin
Admin

Wilaya d'exercice : Tizi Ouzou
Messages : 1022
Date d'inscription : 12/11/2009
Localisation : Montus Ferratus

http://ici...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève se suicide suite à une expulsion de la cantine.

Message par GFZN Mme Médjani le Sam 1 Mar - 16:21

 Sallam ALLIKOUM
Quels drames!!!
VOICI UN AUTRE DRAME 

L'institutrice du petit Khoren, retrouvé pendu accidentellement alors qu'il avait été exclu de sa classe à Arles, a tenté, souvent confusément, de s'expliquer mardi 24 septembre devant le tribunal correctionnel de Tarascon, sur une punition "anormalement longue" infligée à son élève.
"Je ne pense pas que je sois responsable de la mort de Khoren", a déclaré à la barre en préambule, d'une voix à peine audible et tout de noir vêtue, Agnès Maulard-Lelong. Un peu plus tard, face à une question du procureur qui lui demande si elle se sent "moralement responsable", elle a répondu "oui" avant de se tourner vers les parents et de leur dire qu'elle était "désolée".
Ce professeur des écoles de 42 ans est poursuivie pour "manquement à une obligation particulière de prudence" et "homicide involontaire".
"Je ne suis pas restée 45 minutes sans le voir"


 cette institutrice de CM2 à l'école Anne-Frank d'Arles, avait exclu et envoyé dans le couloir Khoren Grimaldi, 11 ans, qui refusait de faire son travail.
Trois-quarts d'heure plus tard, l'enfant était retrouvé inconscient, pendu par son T-shirt à une patère du couloir. En arrêt cardio-respiratoire, l'élève n'avait pu être réanimé malgré un massage cardiaque pratiqué par les enseignants de l'école, et décédait quatre jours plus tard à l'hôpital à Marseille. Mardi, le président du tribunal correctionnel a longuement interrogée sur le "temps inhabituellement long" de la punition qui, selon des inspecteurs de l'Education nationale interrogés pendant l'enquête, ne correspond pas à la "période d'isolement momentané" auquel une punition doit correspondre.
"Je ne suis pas restée 45 minutes sans le voir (...) des élèves sortaient lui parler", a objecté l'institutrice, répondant souvent de manière hésitante, cherchant dans ses souvenirs, tandis que le magistrat la questionnait aussi sur son refus de réintégrer Khoren, qui au bout d'une demi-heure avait demandé à rentrer. "Je ne veux plus te voir", lui avait-elle dit, selon des propos rapportés par une dizaine d'élèves.
"Tu es inutile, va rejoindre les manteaux"
Selon des témoignages d'élèves, Agnès Maulard-Lelong avait puni le jeune garçon en lui disant "en classe les écoliers travaillent, tu n'as pas un comportement d'écolier, tu ne travailles pas, va avec les manteaux".
Pour la mère de l'enfant, Laure Grimaldi, c'est cette phrase qui a déclenché l'accident. "Plutôt que subir une humiliation, il a voulu s'en sortir par une pirouette", s'accrochant ainsi avec son vêtement.
Très vite l'enquête avait conclu à "un jeu qui a mal tourné", avait expliqué, avant le procès, l'avocat de la partie civile, Louis Sayn-Urpar, ajoutant que le garçon présenté comme "bon élève, facétieux et aimant faire rire ses camarades" avait très probablement pris la maîtresse au mot, après qu"'elle lui eut dit 'tu es inutile, va rejoindre les manteaux'".
Selon l'avocat, Khoren a dû perdre connaissance après s'être accroché à la patère et s'étrangler sous l'effet de son poids.  Toujours selon le défenseur, la volonté de la famille est que cette audience serve d'exemple "pour que ça n'arrive plus". "La famille Grimaldi attend de ce procès que la réglementation sur la surveillance des élèves soit durcie et que la formation des maîtres soit renforcée sur ce point", explique-til.
Agnès Maulard-Lelong encourt cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.

 
On doit lancer un appel à tous les enseignants et les surveillants du monde entier de ne pas humilier les adolescents et les enfants car un élève sur dix est harcelé à l’école ou au collège sévèrement, 


Un élève de /11ans qui a refusé  de faire son travail il est humilié devant ses camarades de cette façon
*"Tu es inutile, va rejoindre les manteaux"*


On a plusieurs façon de punir l’enfant intelligemment comme nos fils quelques minutes  et non pas des heures et des jours …
 
Renvoyé un enfant très pauvre  de la cantine  l’a poussé  à se suicider peut être il a compris qu'il ne mangeras plus ...
 
A Mon avis les deux éducatrices n'ont  pas l’intention de  pousser ces enfants au suicide mais ils ont mal agi...et voici les conséquences. 
 

GFZN Mme Médjani
Formateur

Wilaya d'exercice : batna
Messages : 245
Date d'inscription : 23/05/2012
Localisation : MEROUANA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève se suicide suite à une expulsion de la cantine.

Message par HBen-Admin le Sam 1 Mar - 17:49

A Mon avis les deux éducatrices n'ont  pas l’intention de  pousser ces enfants au suicide mais ils ont mal agi...et voici les conséquences.
Je le crois aussi!
De plus me semble-t-il, les enfants et ados d'aujourd'hui sont bien plus fragiles que ceux de notre génération... Je ne sais pas si c'est une simple impression.

_________________

HBen-Admin
Admin
Admin

Wilaya d'exercice : Tizi Ouzou
Messages : 1022
Date d'inscription : 12/11/2009
Localisation : Montus Ferratus

http://ici...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève se suicide suite à une expulsion de la cantine.

Message par sellami kamel le Sam 1 Mar - 19:26

Que dieu ait son âme  ............

sellami kamel
Formateur

Wilaya d'exercice : Batna
Messages : 2972
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Barika(Batna)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève se suicide suite à une expulsion de la cantine.

Message par aridansos le Mar 4 Mar - 6:43

quel malheur je compatis avec la douleur de ses parents.
 je lance un appel à tous les adultes de mieux traiter les enfants et les adolescents, et surtout de bien comprendre la psychologie de l'enfant.

aridansos
Visiteur
Visiteur

Wilaya d'exercice : illizi
Messages : 26
Date d'inscription : 22/10/2013
Localisation : Tassili n'Ajjer - Djanet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un élève se suicide suite à une expulsion de la cantine.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:38


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum