Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Anticiper une suite d'actions:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Anticiper une suite d'actions:

Message par sellami kamel le Lun 6 Jan - 18:11

[ltr]Anticiper une suite d'actions
Un autre petit conte adapté et incomplet bien sûr, afin de pousser nos enfants à anticiper à prévoir, à imaginer une suite possible.
A exploiter en séance d'apprentissage ou comme support pour un sujet de composition.

Les fleurs magiques de Bernard Bouton[/ltr]
[ltr]Il était une fois, dans un petit village, un gentil petit garçon de six ans qui s’appelait Bernard Bouton.
Il habitait à côté d’une vieille magicienne très riche.
Un jour, Bernard trouva un gros diamant devant la maison de la vieille femme.
Comme Bernard était honnête et bien élevé, il alla lui rapporter l’objet.
La magicienne l’embrassa et pour le remercier elle lui offrit trois fleurs magiques. « Chaque fois que tu souhaiteras quelque chose fais un vœu et souffle sur la fleur. «
Le petit garçon rentra chez lui et dans sa chambre il fit son premier souhait : « je veux avoir huit ans » dit-il et il souffla sur la fleur.
Aussitôt, son pantalon devint trop serré et ses chaussures trop petites ! Bernard avait grandi en quelques minutes !
Tout content, il prit la deuxième fleur et il fit un autre vœu : « je veux que mon chien parle ! »
Et voila que son chien le regarda et lui dit : «Ma vie est triste ici, je ne fais rien d’autre que manger et dormir ! »
Alors, Bernard Bouton souffla sur la dernière fleur. Il se retrouva comme par magie au volant d’une belle grande voiture jaune. Il fit un démarrage superbe et il quitta son quartier pour aller vers l’autoroute. « Génial ! se dit Bernard à 220 kilomètres à l’heure.
Mais bien vite, il entendit une sirène de police derrière lui...

Carol Chapman (les fleurs magiques de Bernard Bouton)
[/ltr]

sellami kamel
Formateur

Wilaya d'exercice : Batna
Messages : 2972
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Barika(Batna)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum