Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Aux profs partis(es) en retraite:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux profs partis(es) en retraite:

Message par Invité le Jeu 26 Déc - 9:50

Cher  enseignant(e):, vous nous direz quelles impressions vous ressentirez à ne plus entendre la sonnerie un peu stridente [la cloche], qui rythme nos heures depuis 8 heures du matin jusqu’à 17 heures du soir, avec une régularité de gare de voyageurs. Vous nous direz ce que cela fait de ne plus entendre l’agitation, les cris d’enfants, les interpellations en tout genre, les « eh », les « eh oh », qui, juste après cette sonnerie, retentissent lorsque des escaliers ou des salles de classe déboulent des groupes d’élèves. En les entendant depuis mon bureau, je me demande parfois si je n’ai pas lancé une alerte incendie ou une alerte à la bombe, souvent, j’ai eu des doutes… Mais, non, il ne s’agit que d’une sortie de cours… Certaines sorties se font plus rapidement que d’autres. Certaines ont des allures de TGV, d’autres de bouchons de champagne, les vôtres, si mes souvenirs sont bons, avaient plutôt le rythme d’une sortie de salle de cinéma, animée, bavarde, au cours de laquelle on échange, mais sur une allure normale, comme si les élèves voulaient retenir leur pas et rester encore dans la classe. Vous nous direz aussi, cher(e) collègue, si vous regretterez le petit café brûlant du matin, [de la machine à café] avec vos collègues, dans la salle des profs, discutant sur vos élèves, sur les copies à corriger ou déjà corrigées, râlant parce que le vidéo projecteur ou la salle informatique ne sont pas prêts, racontant aux premiers jours de novembre, de janvier, de début mai, les vacances déjà finies, et attendant avec impatience tous les ponts bienvenus du mois de mai... Vous nous direz tout cela, le jour où vous reviendrez nous donner un petit bonjour, quittant pour quelques instants, votre havre de liberté, de silence et de paix. Ce havre, c’est-à-dire votre douillet domicile dont vous allez profiter pleinement, à partir d’aujourd’hui, jour de votre départ en retraite, que nous sommes .........

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs partis(es) en retraite:

Message par Invité le Jeu 26 Déc - 9:51

Le départ du professeur:

Vous êtes arrivé à la fin d'un album
Dont chacune des pages est remplie de gamins.
Ces richesses d'images constituent un bouquin
Que vous avez gagné pour lire, ad-libitum.

Ces souvenirs communs qui nous rendent ravis,
Nous les avons construits grâce à vous chaque année,
Et s'ils nous ont conduit jusqu'à cette journée,
C'est pour vous dire combien nous sommes vos amis.

Nous n'oublierons jamais notre maître d'école.
Vos leçons de français sur fond de cabriole,
Feront partie de nous quand devenus matures,

Nous parlerons de vivre à nos enfants chéris,
Leur montrant qu'au dessous de toute la culture,
Pour commencer ce livre, il y eut votre acquis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs partis(es) en retraite:

Message par Invité le Jeu 26 Déc - 9:51

Adieu Mr le professeur
Texte : Hughues Aufray

Les enfants font une farandole
Et le vieux maître est tout ému :
Demain, il va quitter sa chère école.
Sur cette estrade, il ne montera plus.
Adieu, monsieur le professeur.
On ne vous oubliera jamais
Et tout au fond de notre cœur,
Ces mots sont écrits à la craie.
Nous vous offrons ces quelques fleurs
Pour dire combien on vous aimait.
On ne vous oubliera jamais.
Adieu, monsieur le professeur.

Une larme est tombée sur sa main.
Seul, dans la classe, il s'est assis.
Il en a vu défiler, des gamins
Qu'il a aimés tout au long de sa vie.

Les enfants font une farandole
Et le vieux maître est tout ému :
Demain, il va quitter sa chère école.
Sur cette estrade, il ne montera plus.

De beaux prix sont remis aux élèves.
Tous les discours sont terminés.
Sous le préau, l'assistance se lève.
Une dernière fois les enfants vont chanter :

Les enfants font une farandole
Et le vieux maître est tout ému :
Demain, il va quitter sa chère école.
Sur cette estrade, il ne montera plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux profs partis(es) en retraite:

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum