Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


la méthode d’approche par les compétences:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la méthode d’approche par les compétences:

Message par Invité le Mer 23 Oct - 13:58

la méthode d’approche par les compétences qui est aujourd’hui en vigueur dans l’enseignement ; elle est critiquée dans les pays mêmes où elle a été initiée… Pour ses détracteurs, cette méthode néglige les savoirs et les connaissances
Beaucoup critiquée même. Il y a des effets de mode. Quand ils ont appris qu’une nouvelle approche avait été mise au point, ils s’y sont agrippés tout de suite. On a encensé cette méthode et on a cru trouver la clé pour résoudre tous les problèmes de l’Algérie. La gestation a commencé au début des années 2000. En 2003, il y a eu la première mise en œuvre des programmes de la première année primaire et de la première année moyenne avec l’approche par les compétences. Et chaque année, on avançait dans la mise en place des nouveaux programmes basés sur l’approche par les compétences. Les partisans de cette approche, en Occident, avaient déjà réussi à l’implanter dans un certain nombre de pays africains. Et lorsqu’ils l’ont fait au Maroc et en Tunisie, les Algériens ont dû se dire pourquoi pas nous aussi. Normalement, même en s’y engageant, ce n’est pas catastrophique parce que les méthodes évoluent. Et quelle que soit l’évolution, on retrouve la trame. Chez nous, ceux qui ont mis en œuvre cette méthode ont coupé la trame en disant qu’avec l’approche par les objectifs, on était à côté de la plaque ! Et puis, le mot compétent est un mot magique. Même les parents d’élèves étaient séduits par l’approche. Il n’y aura pas d’échec. L’approche par les compétences a été conçue par Noël Chomsky, un sociolinguiste du Massachusetts Institute of Technology. C’est lui qui a mis au point la dichotomie en linguistique, la dichotomie compétence-performance. Ceux qui se sont embarqués sur ce modèle pour faire l’approche par les compétences à des fins d’enseignement ou de formation se sont dit c’est formidable : d’un côté on a la compétence, de l’autre on a la performance, donc on va augmenter la productivité et le rendement des usines ! Ce sont donc les Etats-Unis qui ont été les premiers à transposer l’approche par les compétences dans le domaine de l’enseignement. Mais, très pragmatiques, ils ne l’ont expérimentée que dans un nombre réduit de classes avec un nombre limité d’élèves. Après évaluation, les résultats ont été significatifs : ceux qui étaient censés devenir compétents étaient les moins capables. Le verdict n’a pas tardé à tomber : au bout d’un certain temps, les Américains ont abandonné cette méthode. Chez nous, on s’est précipité à l’appliquer et à la généraliser dès le début. On ne peut pas parler de compétences si, au préalable, il n’y a pas les connaissances.
Personne n’a été formé à l’approche par les compétences. Les inspecteurs qui n’ont été formés à aucune approche, eux aussi, disent aux enseignants : faites comme vous savez faire. Le fond du problème est que les enseignants sont recrutés directement par voie de concours. Si c’est une politique délibérée, il est évident qu’elle vise à former des abrutis. Mais je ne le pense pas. C’est un dysfonctionnement qui a existé dans l’histoire du système éducatif algérien en matière de formation des enseignants. Les ITE n’existent plus. La formation des enseignants est déterminante pour l’efficacité du système éducatif ; elle en est la pierre angulaire. On a pensé que le niveau allait être relevé avec le niveau de qualification. Quand on parle de pédagogie, on vous répond : épargnez-nous votre philosophie ! C’est là le langage tenu à l’éducation et c’est la raison qui a fait qu’on est arrivé à ce point presque de non-retour. Ce ne sont pas les mathématiques ou les langues qu’il faut leur enseigner ; il faut leur inculquer comment enseigner les mathématiques et les langues.
La solution
C’est de faire un vaste programme de formation pour les enseignants en cours d’emploi. De mettre en place un dispositif de formation en cours d’emploi – obligatoire et non pas optionnel – pour l’enseignant afin qu’il soit efficace dans sa classe

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode d’approche par les compétences:

Message par abderrahmane 31 le Mer 23 Oct - 16:51

Maintenant, nous avons des non formés et le plus  gros problème, c'est que bientôt,nous n'aurons plus de formateurs.

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).

abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 917
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode d’approche par les compétences:

Message par Invité le Mer 23 Oct - 17:38

Ce  sont  nos responsables qui veulent que les choses soient ainsi ,les quelques rescapés de la vieille école  ,on les surnomme (en voie de disparition) alors que le gros lot du travail repose sur eux ,je me projette ,d'ici là ,quelques années ,plus tard et vous me direz des choses ,sur l'enseignant algérien ,sauf si voulu et prémédité ,,les choses vont se dégrader ,malheureusement ,nos responsables ,dans ce secteur stratégique ne veulent rien faire ,pour y remédier..........

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la méthode d’approche par les compétences:

Message par abderrahmane 31 le Mer 23 Oct - 21:25

Sellami a dit :
nos responsables ,dans ce secteur stratégique ne veulent rien faire ,pour y remédier..........
   Ah si au moins ils ne font rien...malheureusement , ils font et ils font pour que tout fond.
   Et ça commence à fondre comme la neige...tout a fondu : les bons inspecteurs, directeurs, conseillers, enseignants sont partis pendant que d'autres s’apprêtent à partir personne n'a pensé à les récupérer pour gérer la formation pratique et non théorique. Qu'on lance un appel aux partants afin qu'ils récupèrent leurs blouses pour passer dans les classes , monter sur une estrade et montrer aux nouvelles recrues comment gérer la pratique d'une classe...basta ! les polycopies et les cours théoriques : il faut des astuces de la vieille école : comment se faire aimer par ses élèves ? comment se faire écouter ? comment s'adresser aux apprenants ? comment appréhender un mauvais comportement d'un cancre ?
    Je suis sur qu'il y a des artistes de l'éducation ( c'est comme ça que je préfère les appeler )
    qui peuvent répondre à l'appel même bénévolement . Si Dieu le veut, après ma retraite , j'en serai le premier s'ils veulent de moi.

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).

abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 917
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Re: la méthode d’approche par les compétences:

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum