Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Demande d'aide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Demande d'aide

Message par yaiche hichem le Mar 22 Oct - 21:16

CHERS Collègues j'aimerai que vous me donnez votre avis et vos réponses à ce sujet proposé aux candidats d’accès à l'école doctorale àTizi Ouzou hier.l'épreuve de spécialité on nous a posé la question suivante:
     Quelles sont les implications théoriques et méthodologiques de distinguer entre une étude diachronique d'une langue et celle de son histoire?

yaiche hichem
Ancien
Ancien

Messages : 107
Date d'inscription : 11/11/2012
Localisation : OULED SELLAM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Demande d'aide

Message par abderrahmane 31 le Mar 22 Oct - 21:27

Je ne sais pas si c'est suffisant pour vous aider : voilà ce que j'ai pu vous dénicher .L’étude diachronique, elle s’intéresse à un fait de langue à travers son évolution dans l’histoire. Elle s’attache par exemple à décrire et analyser comment s’est marqué le pluriel au cours de l’histoire du français et peut ainsi expliquer pourquoi les mots en -al du français contemporain ont généralement un pluriel en -aux.
C’est à Ferdinand de Saussure que revient l’idée d’introduire l’opposition synchronie / diachronie (chapitre III de son Cours de linguistique générale où il donne à synchronie ce nouveau sens et crée le mot diachronie). Il affirme donc qu’il y a absolue nécessité à distinguer sans aucun compromis les deux points de vue synchronique et diachronique et est l’un des premiers à défendre l’idée que l’on peut établir des règles de fonctionnement d’une langue indépendamment de toute considération historique. Alors que les grammairiens expliquaient jusque-là tel ou tel fait de langue en se référant aux origines (et au latin plus particulièrement pour le français), Saussure montre comment la langue à un moment donné peut constituer un tout cohérent et complet. Il s’appuie notamment sur le fait que la plupart des locuteurs n’ont aucune connaissance de l’histoire de la langue qu’ils parlent : « Il est évident que l'aspect synchronique prime l'autre, puisque pour la masse parlante il est la vraie et la seule réalité » (Cours de linguistique générale). Pour illustrer son propos, il compare l’évolution d’une langue à une partie d’échecs. Le jeu étudié à un moment donné dépend certes de la façon dont s’est déroulée la partie jusqu’alors, mais il est tout à fait possible de décrire de façon exhaustive et systématique la disposition des pièces sur l’échiquier, leur rapport les unes aux autres, sans avoir recours à la description et à l’analyse des différents coups qui ont été joués auparavant

_________________
« On façonne les plantes par la culture, et les hommes par l'éducation » (Rousseau).

abderrahmane 31
Modérateur
Modérateur

Wilaya d'exercice : oran
Messages : 917
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : oran

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum