Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» présentation
Sam 22 Juil - 19:19 par bella de luna

» besoin de clarification
Lun 17 Juil - 12:25 par bella de luna

» Qu'en dites-vous!
Dim 16 Juil - 23:15 par HBen Amara

» se présenter
Dim 2 Juil - 20:28 par Berrais

» Bonne fête Aid el fitr
Ven 30 Juin - 21:29 par zemrode

» Demande d'un enfant à ses enseignants
Ven 23 Juin - 18:39 par HBen Amara

» remerciement
Jeu 15 Juin - 12:48 par HBen Amara

» Sujet du BEM 2017
Mer 7 Juin - 8:33 par amine2011

» Une nouvelle
Mar 6 Juin - 20:16 par Berrais

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Texte support : le récit historique 3AM:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Texte support : le récit historique 3AM:

Message par Invité le Dim 13 Oct - 22:21

Texte support : le récit historique 3AM:

Texte :

« Le 1er mai 1945, nous avions reçu des instructions pour entreprendre une marche pacifique où nous revendiquons notre indépendance et notre libération. Le sous-préfet Achiary a donné l’ordre de nous disperser. La veille du 08 mai 1945, nos responsables nous invitèrent à défiler mais le cortège fut stoppé par les forces coloniales qui nous donnèrent l’ordre de nous disperser. Devant notre refus, on tira sur la foule. Il y eut deux morts et plusieurs blessés. Guelma fut encerclée deux jours. C’était le couvre-feu et les massacres… »



Source internet


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum