Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

Derniers sujets
» présentation
Sam 22 Juil - 19:19 par bella de luna

» besoin de clarification
Lun 17 Juil - 12:25 par bella de luna

» Qu'en dites-vous!
Dim 16 Juil - 23:15 par HBen Amara

» se présenter
Dim 2 Juil - 20:28 par Berrais

» Bonne fête Aid el fitr
Ven 30 Juin - 21:29 par zemrode

» Demande d'un enfant à ses enseignants
Ven 23 Juin - 18:39 par HBen Amara

» remerciement
Jeu 15 Juin - 12:48 par HBen Amara

» Sujet du BEM 2017
Mer 7 Juin - 8:33 par amine2011

» Une nouvelle
Mar 6 Juin - 20:16 par Berrais

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Textes supports pour la dictée(2):

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Textes supports pour la dictée(2):

Message par Invité le Lun 2 Sep - 23:27

LES LIVRES (le pluriel des noms en ou)


 

Il y’a des livres sur tout les sujets possibles.  Sur les animaux,  les oiseaux,  les poissons,  les arbres et les fleurs.  Celui que j’ai sur les genoux traite de cailloux. De tous les cailloux qui existent.  Ce mot rappelle souvent des pierres ordinaires.  Mais il existe des pierres rares et merveilleuses dont on fait des bijoux comme les diamants,  les émeraudes et les rubis.

                                                                                                                                                                       


 



 

LE VILLAGE (Ce & Se) (Ces & Ses)

L'homme connaissait bien ce village.  Il y passait toutes ses vacances,  depuis son enfance.  Il connaissait ces jeunes filles qui remontaient la côte en portant sur leurs épaules des jarres pleines d'olives,  ces enfants qui disputaient une partie de billes sous le grand chêne étaient ses enfants et ce vieil homme qui regardait au loin en se rappelant les jours passés dans la lointaine France,  avait l'âge de son père.  Tous ces gens représentaient tant pour lui.


 


 

 

LA GRANDE BETE NOIRE (L'accord du participe passé avec le C. O. D)

Mais il y' a d'abord eu Maco l'ancien. Son propre arrière-grand-père l'avait vue et lui avait raconté comment, lors de son quatrième passage, il lui avait tendu un piège…Pendant des années, il l'avait attendue, puis elle est venue. Cette fois –là il en avait entendu parler bien avant: la rumeur des désastres qu'elle avait commis dans les campagnes l'avait pour une fois précédée.


Edgar Alan POE


 


 


 

La pêche. (SE CE)

Soudain, un gros brochet  apparaît et se jette sur l'appât avec voracité. La ligne file et décrit une courbe  inquiétante mais je riposte par un coup brutal pour  accrocher  ce poisson. A l'aide du moulinet, j’arrive à le fatiguer, laissant glisser quelques mètres de fil entre mes doigts,  en  reprenant, en  relâchant un peu. Le brochet se  débat, exécutant des bonds hors de l'eau. Mais, après vingt minutes de lutte, les convulsions s’espacent et il  se met sur le dos. Je l'attire près du bord, je  mets l'épuisette dans l'eau et je sors ce roi de la rivière.


 


 

Le marché à bestiaux  (Les verbes en CER et GER)

Le pré commençait à se remplir, le temps était pluvieux et les ménagères s’avançaient avec leurs grands parapluies. Souvent elles dérangeaient les éleveurs qui rangeaient leurs bêtes le long d’une longue corde. Les porcs assoupis enfonçaient leur groin en terre. Les vaches s’allongeaient et ruminaient, le ventre sur le gazon. Un étalon hennissait en tendant la tête tant qu’il pouvait vers les juments. Un taureau noir ne bougeait pas plus qu’une statue de bronze. « Ne t’en va pas! Il est temps de commencer.» s’écria Jean quand il aperçut son ami.

D’après Gustave Flaubert.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes supports pour la dictée(2):

Message par adouma le Ven 13 Sep - 13:05

merci collègue pour le partage.

adouma
Modérateur
Modérateur

Messages : 410
Date d'inscription : 19/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes supports pour la dictée(2):

Message par Invité le Ven 13 Sep - 14:31

De rien ,adouma ,on est ,là pour s'entraider.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Textes supports pour la dictée(2):

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum