Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


« Il faut ouvrir les écoles le vendredi matin »:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Il faut ouvrir les écoles le vendredi matin »:

Message par sellami kamel le Lun 12 Aoû - 1:23

[ltr]« Il faut ouvrir les écoles le vendredi matin »

[/ltr]
[ltr]Pour ce vieux routier de l'éducation nationale, le mal profond qui ronge l'école algérienne réside dans le fait qu'on ne lui a pas fixé la finalité. Sans dire que l'école est otage des choix idéologiques, M. Harouche, qui a consacré toute sa vie à l'éducation, est encore actif et pense que lorsque la politique se mêle de l'enseignement, elle fait des ravages. Il exprime aussi son opposition à une semaine de quatre jours. Il est pour l'ouverture des écoles le vendredi matin.

[/ltr]
[ltr]Beaucoup d'observateurs s'accordent à dire que l'école algérienne souffre des programmes d'enseignement peu adaptés aux exigences de l'heure. Qu'en pensez-vous ?
 A chaque fois que cela ne va pas dans l'éducation, on met en cause les programmes ; je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette idée. Les programmes d'enseignement sont destinés à être expérimenté - le mot fait peur -, mais cela fonctionne ainsi partout dans les systèmes éducatifs à travers le monde. En ce moment, d'ailleurs, nous sommes en train de remodeler les programmes, mais il ne suffit pas d'en élaborer si on ne les adapte pas à la situation que vit l'élève. C'est là qu'intervient justement la pédagogie. Elle est la synthèse entre les programmes et ce que révèle le diagnostic pédagogique des élèves. Il n'y a pas une seule pédagogie mais plusieurs, il faut la définir en fonction de la situation et des conditions dans lesquelles évolue l'élève. Une situation que doit diagnostiquer l'enseignant en permanence. Mais il faut dire aussi que le niveau des enseignants ne leur permet pas de mieux comprendre les programmes, ce qui nécessite une formation continue de ces derniers. La pédagogie n'est pas une science, mais c'est l'art de découvrir les élèves et de bien les mener vers ce qu'ils devraient être, c'est-à-dire fixer la finalité de l'éducation. C'est là, justement, que réside la problématique de l'éducation dans notre pays. Mais le mal profond qui ronge l'école réside dans la finalité de l'enseignement. Lire la suite de l'entretien à partir du lien

[/ltr]
[ltr]In El watan - 13 sept.2009

[/ltr]

sellami kamel
Formateur

Wilaya d'exercice : Batna
Messages : 2972
Date d'inscription : 30/03/2013
Localisation : Barika(Batna)

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum