Profs de français en Algérie
Bonjour et bienvenue!
Si vous venez de vous inscrire, merci de vous présenter succinctement dans la section prévue à cet effet. (Section "Bienvenue à vous" en haut de la page d'accueil)
http://prof-de-francais.forumactif.com/f11-bienvenue-a-vous

Par égard aux collègues qui dépensent du temps pour garder vivant le présent site, veuillez avoir l'amabilité d'annoncer votre prénom et votre lieu d'exercice, ainsi que votre wilaya de résidence.

Merci!

PS: Sans un post de votre part, votre compte sera désactivé automatiquement au bout d'un mois.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


QUELQUES PRATIQUES PEDAGOGIQUES :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

QUELQUES PRATIQUES PEDAGOGIQUES :

Message par Invité le Sam 10 Aoû - 0:51

DE QUELQUES PRATIQUES PEDAGOGIQUES :

1. LE DECLOISONNEMENT


  • L'enseignement du français est un enseignement décloisonné. Ainsi l'apprentissage de la grammaire et de l'orthographe c'est-à-dire du fonctionnement interne du code est-il inséparable de l'initiation et de l'entraînement à l'expression écrite ; de même les compétences mises en oeuvre pour écrire rejoignent-elles celles mobilisées pour la maîtrise de la lecture.




  • Il est bon que l'élève prenne rapidement conscience que l'enseignement du français n'est pas une juxtaposition de cours distincts (l'orthographe, la grammaire, la rédaction etc.) mais forme un tout : une unité dont les objectifs sont de le cultiver et de lui faire maîtriser sa langue ... ainsi découvrira-t-il très tôt que la maîtrise des outils de la langue n'a pas sa fin en elle-même mais qu'elle a une utilité immédiate : lui permettre de s'exprimer de façon à être bien compris de son entourage (d'où la nécessité par exemple de lier tel apprentissage grammatical à tel exercice d'expression écrite ou de l'intégrer à telle séance de lecture de texte ! ).




  • Ce décloisonnement se traduit, dans la pratique, par l’organisation en séquences didactiques. La séquence est le mode d’organisation des activités qui rassemble des contenus d’ordre différent autour d’un même objectif, sur un ensemble de plusieurs séances ; elle se fixe un objectif, expliqué aux élèves, puis choisit les compétences à faire acquérir et les apprentissages à organiser, pour que cet objectif soit atteint.




  • On rappellera de même que quiconque s'exprime par oral ou par écrit réalise une activité de discours ; cette activité se manifeste sous la forme concrète du texte ; et le texte s'articule en phrases. Aussi les trois niveaux d'analyse de la langue, que l'on doit mettre en oeuvre et combiner entre eux pour s'exprimer, relèvent de la grammaire du discours, de la grammaire du texte et de la grammaire de la phrase. Cependant dans sa mise en place, tout en étant liée à la lecture, à l’écriture et à l’oral, cette étude de la langue doit faire l’objet d’un apprentissage spécifique à l’intérieur des séquences.




  • Même si chaque séance comporte une dominante connue de l'élève, elle accueille des activités qui la complètent et que le professeur aura soin d'organiser selon des modes variés (travail collectif ou individuel, écoute ou expression active, oral ou écrit, lecture expressive ou lecture silencieuse, etc.) réparties de façon équilibrée (dans une série de va-et-vient entre les activités de réception et de production), et débouchant sur un bilan des acquis au terme de l’heure.




  • La durée moyenne d’une séquence varie de 8/10 heures (sixième) à 10/12 heures (troisième).




  • Les activités de l'enseignement du français peuvent être réparties en grandes séries par exemple :



=> Langue - dominante grammaire - activités complémentaires en orthographe et en expression orale ou écrite.

=> Expression - dominante travaux écrits - activités complémentaires en vocabulaire grammaire lecture.

=> Lecture - dominante lecture cursive ou lecture analytique - activités complémentaires diverses d'expres​sion(prise de parole/comptes rendus écrits ou oraux/discussion) et d'exploitation de l'image.

 2. LA DÉMARCHE INDUCTIVE


  • C'est la démarche pédagogique la plus efficace car elle favorise l'appropriation par l'élève des savoirs à acquérir. Elle permet aux élèves, à partir des textes ou documents qu'ils sont en train de découvrir, d'appréhender par eux-mêmes telle notion ou telle règle et d'en comprendre alors la portée ou le mécanisme.




  • Cette procédure est à mettre en oeuvre notamment lors de tout apprentissage grammatical : on observera d'abord un court corpus (que l'on aura pris soin d'extraire notamment du texte ou de l'oeuvre que l'on est par ailleurs en train d'étudier) ; puis une série de questions permettra aux élèves de mettre en évidence le fait grammatical : on essaiera alors d'en comprendre le fonctionnement ; on tentera ensuite de déboucher sur une formalisation de la règle ainsi appréhendée et l'on achèvera par une application immédiate grâce à des exercices variés : identification manipulation transformation et surtout création (une petite phrase suffit ! L'important étant de s'assurer que l'élève peut réinvestir la règle induite dans une production personnelle).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum